03/02/2012

FROID - LOGEMENTS SOCIAUX

 

 

froid_mort1.jpg

Le Bureau politique de la FNW s'est tenu à Pont-à-Celles ce 1er février.

En préambule les responsables se sont longuement préoccupés de la vigueur du froid qui s'abat sur notre pays et de ses conséquences!

Ils jugent inadmissibles humainement que des enfants passent la nuit dehors. 

La  FNW estime qu'avec la précarité en nette hausse ,ce qu'avait déjà dénoncé à maintes reprises au Parlement wallon durant la dernière législature le chef de groupe du Front National Charles Petitjean, la situation empire avec des effets pervers lors des grands froids!

Comment une tranche de population à bas revenus avec l'augmentation explosive des coûts du mazout, du gaz, de l'électricité peut-elle se chauffer dans une dignité due à tous?

Cela s'avère impossible !

En Wallonie malgré les promesses des différents ministres ayant eu en charge la lutte contre la pauvreté tels que Madame Vienne, Paul Magnette, rien n'a bougé. Aucune mesure valable n'a vu le jour!

LaFNW  met en exergue le fait qu'à Charleroi 22,62% de la population vit en dessous du seuil de la pauvreté. Une ville où le PS est au pouvoir depuis la fusion des communes (1977).

Le froid s'en prend également à une majorité des occupants des logements sociaux, des logements non adaptés aux différentes intempéries. Ces sociétés de logements sociaux sont plus enclines à rémunérer grassement leurs directions, à attribuer des prébendes démesurés à leurs administrateurs qu'à entretenir,moderniser les habitations mettant parfois en péril la santé des habitants.

La FNW  dénonce également le nombre ahurissant de logements sociaux inoccupés ou à l'abandon! Des logements qui mis en ordre réduiraient considérablement le nombre de sans logis pour le malheur des marchands de sommeil!

La FNW  a par ailleurs estimé que les mesures du Gouvernement papillon de Di Rupo auront des répercussions évidentes sur le pouvoir d'achat des citoyens avec une accentuation pour les personnes en état de précarité, les familles monoparentales, les petits pensionnés.

Autre dommage attendu le constat que pas mal de personnes répertoriées aujourd'hui "classes moyennes" seront demain des pauvres!

Enfin laFNW  a établi sa stratégie pour être plus que présente lors des prochains rendez-vous électoraux dont ceux d'Octobre 2012 (communales et provinciales).

Elle lance un appel aux candidat(e)s et aussi aux adhésions.

Une grande réunion citoyenne a été programmée en mars 2012.

La FNW  suit par ailleurs avec attention, avec une particulière sympathie la campagne pour les présidentielles de Marine Le Pen. Elle l'encourage lui apportant un soutien absolu!

 

 

 

Le comité.

.

Diapositive4.JPG

 

 

 VISITEZ NOS  BLOGS

FNW

 

http://bruxellesfnw.skynetblogs.be/

 

http://brabantwallon-fnw.skynetblogs.be/

 

http://provinceduluxembourgfnw.skynetblogs.be/

 

http://fnwliege.skynetblogs.be/

 

http://fnwnamur.skynetblogs.be/

 

http://aladroitedupeupleavecetpourlepeuple.skynetblogs.be/

 

http://fnwcharleroi.skynetblogs.be/

 

http://liberteaveclafnw.skynetblogs.be/

 

http://federationdesnationalisteswallons.skynetblogs.be/

 

http://citoyenneteetresistance.skynetblogs.be/

 

19:13 Écrit par LE COMITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.