20/09/2013

La polygamie en Belgique

Drapeaux sigle.jpg

La polygamie en Belgique

 

Pour certaines familles, la polygamie est reconnue et acceptée, et ce, en contradiction de la loi belge.

La tendance tend à s’amplifier et risque de devenir un phénomène de société, avec tous les dangers que cela implique au niveau de la protection des femmes et aussi des enfants issus de la polygamie (discrimination, etc.)

Les musulmans peuvent avoir 4 femmes au maximum, seul le mari a le droit de répudier ses épouses et contracter de nouveaux mariages.

Par conséquent, le nombre d’enfants est important !

Or, la reconnaissance de telles familles, pose problème pour les finances de la Ville qui, alloue au CPAS un budget important.

Par ex. à CHARLEROI

Pour 2013, il est de 180.000 millions d’euros (Source Daniel Barbieux), ce qui représente 43,9 % du budget de la Ville (410.000 millions d’euros, source Alain Vaessen).

Le CPAS de Charleroi est confronté à une augmentation constante d’allocataires, plus de 3.000 en 5 ans.

Il serait d’utilité publique d’effectuer, en toute transparence, un recensement de ces familles pour supprimer tous les mariages polygames du registre de la population, comme c’est le cas à Anvers.

Cette mesure est d’autant urgente, qu’à partir de janvier 2014, les allocations familiales seront régionalisées, d’où davantage de difficultés pour la Région Wallonne à les payer sans recourir à la levée de nouvelles  taxes.

Pour la FNW, il est plus que nécessaire de stopper la spirale infernale des dépenses de complaisance dans un nombre incroyable de situations, rien que pour faire plaisir à des gens aux coutumes d’un autre âge.

La croissance est négative, celle des autres pays s’essouffle, la crise continue ses ravages partout dans le monde, il n’est plus question de jeter l’argent par les fenêtres, comme le font les gouvernements Di Rupo et Rudy Demotte. 

Que les wallonnes, les wallons, fassent la différence, lors des élections de mai 2014,  entre des partis qui les mènent au désastre irréversible et la FNW qui œuvre pour une Wallonie prospère, dans le respect des lois, des us et coutumes.         

Wallonnes, Wallons, n’hésitez pas à consulter notre programme .

05:42 Écrit par LE COMITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.