09/07/2014

LE FRONT WALLON DENONCE LES EFFETS PERVERS DES TRAVAILLEURS DETACHES

La Belgique se meurt.jpg

 

 

Le FW les effets pervers des travailleurs détachés

 

A la veille des congés de la construction le FW s'émeut vivement de ce qu'actuellement près de 10.000 travailleurs belges sont au chômage alors que ce même secteur emploie actuellement 17.800 travailleurs détachés, en provenance des pays de l'Europe de l'Est .

D'autres secteurs connaissent le même phénomène tels que l'Horeca, les soins de beauté, l'informatique, la construction métallique. En fait presque tous les secteurs.

La décision de l'Union Européenne d'autoriser la libre circulation des travailleurs des pays qui en font partie, sans règles réellement définies si ce n'est les périodes de travail, est un facteur déstabilisant pour les pays à haut salaire.

Il ne faut pas oublier que la Belgique est le pays où les charges complémentaires sont les plus élevées de l'Union européenne avec pour corollaire direct que les entreprises choisissent d'utiliser des travailleurs détachés avec des salaires et des charges salariales très basses pour grossir leurs bénéfices.

Le FW s'élève contre cette pratique qui déstabilise l'économie des pays, des régions et plus particulièrement de la  Wallonie.

Désormais des prospecteurs visitent des très petites entreprises pour leur proposer des travailleurs détachés à des coûts anormalement bas. Ils se disent agir en pleine légalité, en fait, s'attaquent à des niches de travail qui étaient protégées jusqu'à ce jour.

Le FW ne peut comprendre que le Gouvernement Di Rupo n'ait jamais soulevé ce problème dangereux pour le pays lors des sommets européens.

Pour le FW ce sera une tâche prioritaire pour le prochain gouvernement avec l'obligation qu'elle soit clairement énoncée dans la déclaration gouvernementale. 

09:13 Écrit par LE COMITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.