01/10/2015

UNE IMMIGRATION INCONTRÔLÉE - MAGNETTE DECOUVRE LA PAUVRETÉ

 

images.jpgrev_002.gifimages.jpg

 

 

UNE IMMIGRATION INCONTRÔLÉE - MAGNETTE DECOUVRE LA PAUVRETÉ

Le bureau du FW (Front Wallon) a tenu sa réunion mensuelle ce samedi 27 septembre en son local habituel de Namur.

 Le FW s'inquiète plus que jamais de l'entrée massive de migrants en Europe Occidentale. S'il s'avère que celles et ceux dont la vie est réellement menacée, il appert que pour la majorité des migrants ce n'est nullement le cas. Les vraies victimes de la barbarie des djihadistes restant confinés dans des camps de réfugiés.

Pour le FW, hors l'accueil et l'intégration des migrants il est un danger non énoncé ou minimisé par les médias c'est le nombre de belges, sans compter les étrangers qui vivent sur notre territoire, considérés comme radicalisés.

Ils seraient près de 1000. Il n'est pas excessif d'affirmer que cette donnée avec les non belges avoisine les 2000.

Parmi eux plus de 180 partis combattre en Syrie sont rentrés au pays.

Pour le FW se sont des personnes incontrôlables, qui ont du sang sur les mains.

Elles sont porteuses de réels dangers pour l’ensemble de la population.

Quand on sait que l'E.I (Etat Islamique) annonce que parmi les migrants se sont 4000 combattants djihadistes qui sont entrés en Europe occidentale.. On frémit!

Ce chiffre est très certainement exagéré mais en regroupant nos informations ils seraient au moins une trentaine arrivés récemment sur notre territoire ! 

Le réel problème est que l'Office des Étrangers n'est pas à même de détecter ces bombes à retardement que sont ces combattants

Déjà en Allemagne, où Merkel a suscité un appel explosif de migrants il est un constat alarmant, significatif qui voit le jour et au-quelle elle doit faire face.

Ce sont les batailles rangées dans les centres d'accueil. Les conflits sont souvent ethniques et religieux.

Pour le FW les migrants exportent leurs différences, leurs violences.

Ces faits sont dénoncés avec vigueur par Rainer Wandt, président du Syndicat de la Police, qui constate que des groupes se forment selon les ethnies, les religions, les clans.Ils s’affrontent avec des couteaux,des armes artisanales,Il ajoute "il y a même des structures hautement criminelles"! Qu'en sera t'il demain et plus particulièrement chez nous!

Pour le FW il est impérieux d'arrêter ce flux migratoire, de limiter drastiquement les titres de séjour, de gommer les regroupements familiaux.

Par ailleurs au plan de la Wallonie le FW est étonné que Paul Magnette découvre enfin la pauvreté en Wallonie.

Il y a près de 10 ans alors qu'il était Ministre des Affaires Sociales, interrogé par notre président Charles Petitjean au Parlement wallon  il rejetait d'un revers de la main les chiffres et données plus que crédibles  avancés par celui-ci!

le FW ne croit nullement à une diminution de la pauvreté en Wallonie car les mesures annoncées ne répondent nullement à une mutation favorable immédiate ou à court terme, ni à long terme. Une situation qu'il juge scandaleuse notamment dans la vile où le sieur Magnette est aux commandes avec l'éclatement du nombre de squats ce qui démontre une augmentation explosive des SDF et ce à la veille de l'hiver!

Le FW, avec amertume, prend connaissance de que des propositions qu'il avait énoncée il y a parfois longtemps remontent à la surface comme, le parcours d'intégration pour les primo-arrivants, pourquoi pas des anciens qui restent analphabètes.

Le programme annoncé est moins actif, moins réaliste que celui mis en place par le Gouvernement flamand depuis 2006!

Autre proposition reprise par le Ministre Di Antonio la fusion de l'ensemble des sociétés qui composent le TEC. Si cela s’effectue ce sera une réelle économie.

Le Bureau du FW s'est plus qu'attardé à la préparation des communales et provinciales d'octobre 2017. Il lance un appel aux femmes, aux hommes qui sont soucieux de l'avenir de la Wallonie  pour qu'ils se portent candidats à la condition d'être d'une conduite irréprochable

Le FW en profite pour réaffirmer à cette occasion qu'il est pour la suppression des provinces mais pour la sauvegarde des postes de gouverneur. Les gouverneurs sont aptes à être des relais permanents, à agir efficacement pour régler pas mal de problèmes dont la sécurité des citoyens.

 

red64cc4l00upvip6smj0e9s6qff6_1395086817_2613animation3_2.gif

 

 

 

 

09:25 Écrit par LE COMITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.