25/03/2016

HOMMAGE-INTERPELLATIONS

 

Le Front Wallon (FW) condamne avec la plus grande énergie les attentats barbares de Bruxelles commis par des djihadistes.

Dans un premier temps le Front Wallon présente ses condoléances aux familles des victimes qui y ont perdu la vie leur rendant un vibrant hommage, Il apporte son soutien affectif aux blessés qui ne devront pas être oubliés après leur sortie des institutions hospitalières.

Le Front Wallon ne peut comprendre comment quelques individus ont pu perpétrer une telle boucherie alors que depuis des mois il ne cesse tirer la sonnette d'alarme.

Les responsables politiques qui se lamentent aujourd'hui portent une réelle responsabilité dans ces évènements cruels, odieux vécus en l'espace d'une heure à Bruxelles.

Le Front Wallon est interpellé par les images répercutées par les médias du monde entier. Des jeunes qui caillassent les policiers, qui vandalisent des véhicules, qui n'ont aucun respect de l'ordre public, qui ne participent pas à la minute de silence à la mémoire des victimes.

La question est ’’sommes-nous dans des rues de Belgique, à Bruxelles capitale de l’Europe, quand on voit sur les écrans TV un nombre majoritaire de femmes qui circulent voilées alors que dans les grandes villes de leur pays d’origine comme Casablanca, Marrakech ou Tunis les femmes sont fières de montrer leurs cheveux".

Pour le Front Wallon il est plus qu'évident qu'à Molenbeek on observe une immigration incontrôlée et une forme de communautarisme drastique.

Cela est dû à l'irresponsabilité de l'ancien Bourgmestre Philippe Moureau (PS) qui  y a règné en maître absolu durant 20 ans en favorisant à l'extrême la concentration maghrébine qui cultive une obsession passéiste.

Le Front Wallon remarque que dans tous les discours, les interventions des tenants du pouvoir revient la notion des djihadistes qui s'attaquent à notre mode de vie alors qu'il est plus que modifié depuis plusieurs années. Le Front Wallon ne cesse de réclamer avec insistance un retour du mode de vie que nous avions il y a à peine 10  ans en prenant des mesures radicales comme celles qu'il énonce depuis longtemps! Le moment n'est pas à la polémique .Aux responsables politiques qui détiennent le pouvoir d’agir dans l'urgence pour que  notre mode de vie soit celui appelé par la grande majorité de nos concitoyens.  

Le Front Wallon apporte son soutien, sa confiance au Ministre de l'Intérieur Jan Jambon dont l'action, les initiatives ont souvent été  contrariées. Il a été probablement trahi par ses services qui ne l'ont pas informé!

M.Jan Jambon a fait preuve d'une maturité étonnante, d’une véritable efficacité. Il doit rester à son poste Nous l'encourageons à le faire... Il en va de même avec notre ministre de la justice  M.Koen Geens

 

 

 

 

17:12 Écrit par LE COMITE | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.